Réforme du DPE

La réforme de la réforme du DPE est en marche. À peine mis en œuvre, le plan de fiabilisation est d’ores et déjà jugé insuffisant par Delphine Batho. La ministre de l’écologie estime qu’il convient « d’aller au-delà ».

Alors que le DPE était pressenti pour servir de critère pour identifier les logements les plus énergivores dans le cadre de la proposition de loi sur la tarification progressive de l’énergie, Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a déclaré lors des débats actuels à l’Assemblée nationale que le plan de fiabilisation actuellement mis en œuvre n’était « pas entièrement satisfaisant ». La ministre estime d’ores et déjà qu’il convient « d’aller au-delà », avec un « nouveau dispositif réglementaire pour encadrer le DPE ».

Laisser un commentaire